Prenons rendez-vous pour  discuter de votre projet, et tester Boxraiser

Comment fidéliser vos abonnés grâce au emailing ?

Avant de souscrire un abonnement à votre box e-commerce, votre abonné a d'abord été un visiteur, un prospect, un utilisateur qualifié puis un client.

Désormais, votre objectif est le suivant : faire en sorte que ce nouveau client revienne sur le site pour se réabonner à votre box mensuelle. Dans un mois, 6 mois ou un an, peu importe.

Déjà, parce que conserver des clients existants est beaucoup moins onéreux que de trouver de nouveaux clients.

Ensuite, parce qu'un client satisfait pratique le bouche-à-oreille. C'est pourquoi la fidélisation client est importante. Et c'est pour ça que la campagne emailing est pratique à bien des égards.

Avec elle, vous allez pouvoir engager la conversation avec votre abonné, l'intégrer dans une communauté et connaitre son niveau de satisfaction client.

Alors, prêt à découvrir toutes les étapes du emaling ?

Fidéliser abonnés box e-commerce avec email marketing

Avant de souscrire un abonnement à votre box e-commerce, votre abonné a d'abord été un visiteur, un prospect, un utilisateur qualifié puis un client.

Désormais, votre objectif est le suivant : faire en sorte que ce nouveau client revienne sur le site pour se réabonner à votre box mensuelle. Dans un mois, 6 mois ou un an, peu importe.

Déjà, parce que conserver des clients existants est beaucoup moins onéreux que de trouver de nouveaux clients.

Ensuite, parce qu'un client satisfait pratique le bouche-à-oreille. C'est pourquoi la fidélisation client est importante. Et c'est pour ça que la campagne emailing est pratique à bien des égards.

Avec elle, vous allez pouvoir engager la conversation avec votre abonné, l'intégrer dans une communauté et connaitre son niveau de satisfaction client.

Alors, prêt à découvrir toutes les étapes du emaling ?

Les étapes pour mettre en place une stratégie de fidélisation par mail

Fidéliser par mail, c'est un peu comme prospecter par mail. Sauf que le destinataire vous connait déjà, a déjà utilisé votre box e-commerce ou a au moins reçu un produit gratuit.

C'est un grand pas en avant : vous n'avez pas besoin de le convaincre de la qualité de vos produits. Vous devez surtout lui donner envie de s'abonner de nouveau. Et pour cela, votre mail marketing doit :

•      Identifier clairement votre contact

•      Être personnalisé au maximum

•      Se concentrer sur le besoin de votre client

•      S'adresser directement à votre interlocuteur

•      Intégrer un call-to-action en fin d'email

Ne vous inquiétez pas, on vous détaille ci-dessous les 5 étapes pour fidéliser vos abonnés grâce au email marketing !

1. Obtenir l'autorisation de vos abonnés

Il y a deux types de mailing : le emailing BtoB et le emailing BtoC.

Si le mail b2b ne nécessite pas forcément d'autorisation (en relance, l'objet de l'email doit être en rapport avec la profession du destinataire), c'est une toute autre histoire avec le mail B2C.

Pour envoyer des emails à des particuliers, vous ne devez avoir qu'une seule chose en tête : être en règle avec le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données). Voir la définition de la CNIL. https://www.cnil.fr/fr/rgpd-de-quoi-parle-t-on

Vous devez donc obtenir l'autorisation de votre contact pour pouvoir lui envoyer un email : c'est ce que l'on appelle l'opt-in.

Soyons honnête : personne ne vous fournira son adresse email gratuitement, tout en sachant qu'elle servira à être démarchée. Vous devez donc l'obtenir par la ruse.

Et la ruse, c'est un cadeau opt-in.

C'est-à-dire un cadeau que vous offrez en échange d'adresses email. L'internaute coche alors une case qui exprime sa volonté de recevoir vos mails.

D'une part, le taux d'ouverture de vos mails sera accru car vous ne passerez pas pour un spammeur. D'autre part, vos destinataires seront plus réceptifs, ce qui améliorera le taux de clic.

2. Segmenter vos abonnés

Vous avez différentes façons de segmenter les abonnés à votre campagne emailing.

Dans le cadre d'un site de box e-commerce, le mieux serait de segmenter vos clients en fonction de leur degré de maturité ou leur niveau dans le processus d'achat.

En effet, une personne qui aura renseigné son adresse mail en échange d'un livre blanc n'aura pas les mêmes attentes qu'un abonné qui est déjà client depuis plus de 6 mois.

Vos meilleurs clients peuvent alors tout simplement recevoir des mails avec un cadeau en guise de remerciement pour leur fidélité, tandis qu'un tout nouveau client peut recevoir des mails proposant une remise pour une reconduction de son abonnement à votre box.

Regroupez donc chaque catégorie de clients pour leur adresser le même message au bon moment. Votre segmentation de base de données de contacts peut par exemple réunir :

•      Toutes les femmes de 30 à 35 ans qui ont téléchargé votre livre blanc

•      Tous les hommes qui ont répondu à un sondage et on dit préféré telle marque de votre box

•      Tous les clients de plus de 6 mois

•      Les nouveaux clients qui ont souscrit à un trimestre d'abonnement, etc.

3. Créer un mailing pertinent

On dirait même plus : créer une séquence e-mailing pertinente. Un seul mail suffit rarement pour fidéliser la clientèle.

Vous devez donc envoyer une série de mailings, avec un seul objectif : vendre un produit à la fin de votre séquence. Fidéliser, c'est bien. Fidéliser pour vendre plus, c'est mieux.

Ne partez quand même pas sur une séquence mail trop intense, au risque de lasser vos destinataires et de voir le bouton "désinscription" cliqué un peu trop souvent.

Idéalement, il vaut mieux avoir de 2 à 4 mails dans votre séquence.

Votre séquence mail doit également s'étaler sur une bonne fréquence. Ici, tout dépend de la segmentation de vos abonnés, de la période (si vous êtes à 10 jours de Noël, votre fréquence d'envoi sera peut-être plus réduite), des objectifs de taux de conversion, etc.

4. Rédiger un mail anti-spam

C'est la hantise de tous les marketeurs qui se lancent dans les campagnes emailing : tomber dans les spams et griller votre adresse mail.

C'est pourquoi votre newsletter doit  :

         •        Être le plus épuré possible (une seule police, pas de transformation de texte, etc.)

         •        Ne pas comporter de pièce-jointe

         •        Avoir une signature épurée

         •        Proposer une seule image max

Évitez également d'utiliser des termes généralement utilisés par les spammeurs. Pour ce faire, consultez votre propre boite de spam pour voir les absurdités que l'on peut y trouver :

         •        Félicitations !!

         •        100% gratuit

         •        Appelez-nous dès maintenant

         •        Durée limitée

         •        Vous avez gagné le gros lot, etc.

5. Miser sur la personnalisation

Réfléchissez au type de mail que vous n'aimez absolument pas recevoir… En général, c'est celui qui n'est pas personnalisé et se présente de la manière suivante :

Vous avez souscrit à un abonnement à notre box mensuelle. Profitez de notre offre exceptionnelle : 1 mois gratuit pour toute reconduction de 6 mois.

La personnalisation, c'est la clé de la réussite.

Pour bien faire, pensez à rédiger un bon objet : quelque chose de court, de direct et humain. 3 à 6 mots suffisent pour faciliter la lecture et attiser la curiosité.

Plusieurs techniques pour un bon objet :

·      La question (si vous vendez une box sport) : "vous voulez gagner du muscle en moins de 6 mois ?"

·      L'objet personnalisé : "Alexandre, nous avons sélectionné une nouvelle marque qui va vous plaire"

·      La proximité : "On sait que vous aimez le chocolat", etc.

Pour le corps du mail, idem : on ne joue pas les commerciaux avec un email transactionnel.

On se met plutôt à la place du destinataire, on lui offre des cadeaux (du contenu, des conseils, des réductions), on se sert de ses problématiques pour introduire le mail (vous aimez le chocolat, mais comme beaucoup, vous avez peur de grossir à force d'en manger ?"), etc.

Bref, soyez clair et concis.

Le mot de la fin

Pour fidéliser vos abonnés grâce au emailing, vous devez donc suivre impérativement les étapes suivantes :

·      Être RGPD friendly pour éviter les ennuis juridiques

·      Segmenter vos abonnés pour envoyer le bon mail à la bonne personne

·      Rédiger une séquence mail pour délivrer le bon message

·      Personnaliser votre mail pour ne pas tomber dans les spams

N'oubliez pas que le mailing n'est pas la seule technique de fidélisation client. Vous pouvez en effet fidéliser efficacement votre clientèle avec :

·      Le parrainage

·      Facebook et Instagram

·      La relation client

·      L'analyse du churn rate

Vous êtes paré pour améliorer votre taux de rétention !

Vous souhaitez
une démonstration ?
Testez l'outil gratuitement

Vous souhaitez
contacter Boxraiser ?